Marketing viral facile

La grosse tendance sur Internet depuis quelques temps, ce sont les chats. On ne peut que le constater, ils ont envahi la toile aussi rapidement que les français avaient perdu la coupe du monde de foot en 2010.

Bref, afficher des chats ça fonctionne. Bouygues avait notamment réussi une très bonne opération de marketing viral grâce à des matous quelques mois auparavant : http://www.youtube.com/watch?v=59ZYrB8Ws7Y

Du coup, j’ai finalement cédé, moi aussi. Faible que je suis.

 

 

Publicités

Rédiger une annonce d’emploi pour recruter un créatif

Annonce recrutement. Rédiger une offre d'emploi pour recruter un créatif

Que l’on fasse partie d’un grand studio de design ou d’une petite agence, nous pouvons tous nous retrouver confrontés à la problématique du recrutement. Pourtant nous y sommes rarement préparés. Recruter n’est pas une chose innée, mais un réel processus qui se prépare en amont. Que vous soyez design manager dans une grande société, patron de votre agence à taille humaine ou « simplement » designer, vous aurez à accomplir certaines étapes indispensables pour que le recrutement que vous souhaitez mettre en place soit le plus effectif possible. Je vous propose d’en décrypter quelques mécanismes pour qu’il se déroule dans les meilleures conditions, pour vous, comme pour vos candidats.

On peut ainsi distinguer 5 étapes majeures dans le processus de recrutement d’un créatif :

  1. La définition de vos besoins : pourquoi j’envisage de recruter ? Quelles sont mes attentes ? Quelles sont mes ressources ? Est-ce un recrutement sur la durée ? …
  2. La rédaction de votre annonce et sa publication : Il s’agit de préciser clairement tous les points que vous avez soulevés lors de la définition de vos besoins et de les mettre en forme.
  3. La préséléction des meilleurs profils qui vous ont contactés : ici vous orientez votre choix sur des critères précis, tout en faisant confiance aux petits détails.
  4. La gestion des entretiens : vous menez à bien les entretiens d’embauche avec les candidats sélectionnés. Si le naturel est de mise, peu de place pour le hasard.
  5. La sélection du candidat final : Le point d’orgue de votre recrutement. Sa difficulté dépendra en grande partie de la réalisation des points 1 à 4.

Dans ce billet nous allons nous intéresser aux points 1 et 2. A savoir la définition de vos besoins et la rédaction de votre annonce. Nous traiterons les autres points une prochaine fois.

La définition de vos besoins

Vous recrutez pour une bonne raison. Mais laquelle ? Un exemple, vous avez des projets en perspective et vous avez besoin d’un (de) nouveau(x) collaborateur(s) pour vous aider dans leurs développements. Autre exemple, la charge de travail de votre agence devient trop importante et vous souhaitez quelqu’un pour vous permettre d’accepter davantage de contrats. Connaitre cette raison va vous aider à répondre aux questions suivantes :

  • Quel type de collaborateur recherchez-vous ? Un designer ? Un directeur artistique ? Un graphiste ? …
  • Pour combien de temps ? Temporaire ? En Freelance ? CDD ? CDI ?
  • Avec quelles ressources ? Un recrutement signifie des dépenses. En avez-vous les moyens ? Faîtes des prévisions précises, en pensant notamment à prendre en compte les charges patronales. Pensez également à inclure le matériel nécessaire à votre nouvel employé (ordinateur, bureau, chèques restaurant…)

Une fois que vous aurez terminé ce bilan. Vous allez pouvoir entrer dans le vif du sujet. A savoir la rédaction de votre annonce.

L’important est d’intégrer clairement tous les paramètres que vous avez mis en lumière durant la définition de vos besoins. Plus votre annonce sera précise, plus vos candidats sauront pourquoi ils postulent. Ceci vous permettra un premier élagage, loin d’être superflu !

En ce qui concerne le ton à adopter dans votre annonce, c’est à vous seul d’en décider. Petit conseil quand même : ne tombez pas dans le ridicule. Une annonce drôle est un plus, mais peut également avoir un effet négatif sur l’image de votre société, si elle est mal maitrisée. Je vous conseille de lire cette annonce publiée sur Design Moi Un Emploi par la société Madame Columbo : http://www.designmoiunemploi.com/offre/91/madame-columbo/

Le ton y est résolument détendu et attractif. C’est un très bon exemple pour qui souhaite rédiger une annonce inédite. Mais si vous n’êtes pas naturellement doué pour l’écriture, passez votre chemin et faîtes au plus simple. Dans mon cas, je préfère adopter une tonalité neutre. Vous aurez tout le temps de montrer votre capital sympathie par la suite 🙂

Pensez à présenter votre société dans l’annonce. Cette partie est trop souvent bâclée, voire oubliée. De même, précisez les tâches principales que vous allez confier à votre nouvel élément. Ne vous lancez pas pour autant dans un inventaire à la Prévert, au risque de dégouter votre candidat avant même de l’avoir rencontré. A vous de trouver le bon compromis entre les tâches ingrates (mais essentielles) et celles qui vont motiver vos postulants ! Ceci vous permettra une fois encore de gagner du temps pour la suite du recrutement.

Enfin, on vous conseille d’être honnête sur le salaire. Rien n’est plus frustrant qu’une session d’entretiens qui se termine par des divergences sur ce point. Imaginez que le candidat idéal se trouve devant vous, mais que vous le perdiez au dernier moment à cause de celà. C’est autant de temps de perdu, pour vous, comme pour lui. On vous recommande donc de préciser au moins une fourchette, ceci permettra à vos candidats de savoir à quoi s’en tenir.

Voici cette première partie sur le recrutement terminée ! Rendez-vous bientôt pour la suite.

Tagué , , , ,

Bilan du mois d’août 2012

C’est fait ! Voici (presque) un mois que le site a été ouvert au public. Le lancement officiel était pourtant prévu pour le premier lundi de septembre. Il est donc temps de faire un premier bilan. Et disons le tout net, il est très positif.

Voici les chiffres du mois :

  • 23 offres : emplois et stages confondus
  • 355 utilisateurs inscrits sur le site
  • 290 inscrits à la newsletter
  • 2685 fans sur Facebook
  • 56 abonnés sur Twitter

Autant vous le dire, on ne s’attendait pas à de tels chiffres quand on a commencé à parler du site au début du mois. Premièrement car on parle ici du mois d’août, qui sur internet signifie généralement « gros vide », la plupart d’entre vous (désolé pour les autres) partant au soleil pour siroter des mojitos. De plus, les canaux de promotion sont pour l’heure encore réduits, le lancement du site n’étant pas encore officiel. Et pourtant la communauté répond déjà à l’appel ! Un grand merci à vous 😉

Concernant les choses à venir, elles sont nombreuses. Premièrement on va mettre sur pieds la newsletter. Les inscrits devraient donc recevoir très rapidement les offres directement sur leur boîte mail. Laissez nous quelques jours, ça arrive.

On travaille toujours sur la partie « portfolios » qui représente un gros chantier. Il est encore un peu tôt pour vous donner la date exacte de dispo, mais soyez en sûr, c’est en route ! Une fois de plus, si vous avez des attentes particulières, des idées, faîtes nous en part avant qu’il ne soit trop tard 😉

Vous allez également avoir plus de lecture. Le nombre de parutions sur le blog va augmenter, avec des articles pour les recruteurs comme pour les designers.

Enfin on va améliorer des petites choses sur le site que vous découvrirez au fil de vos visites régulières.

Je conclue ce premier bilan en vous remerciant une fois de plus pour votre intérêt, votre confiance et votre support. Tout ça est vraiment très encourageant pour la suite et nous donne encore plus envie de nous donner à 200% pour vous!

L’emploi du design sur Internet : L’aiguille dans la meule de foin

Design meule de foin

« Comme c’est design !».

Cette petite phrase résume à elle seule la banalisation du mot fourre-tout version 2.0.

A l’heure où les designers cherchent à faire reconnaître légalement leur profession (comme ce fut le cas pour les architectes), l’emploi du mot « design » voit son utilisation augmenter de manière exponentielle. Le design est partout : objets, interfaces, mode, conception, décoration… et prend toutes les formes : adjectif, verbe, nom… Le mot design parcours la grammaire française de long en large sans en voir les limites.

Les marketeurs l’ont d’ailleurs bien compris, le mot design fait vendre. Il transforme du vieux en neuf, donne aux objets l’importance qu’ils n’ont pas, il change la perception des clients et représente par conséquent la porte de sortie idéale pour n’importe quelle équipe marketing en panne d’inspiration. C’est design, parce que je le vend bien.

Mais l’utilisation de cet anglicisme ne touche pas que nos campagnes publicitaires. Et c’est là que les choses se corsent.

Le mot design est également entrain de s’installer démesurément dans les intitulés des offres d’emploi présentent sur Internet. Recherchez donc « design » ou « designer » sur un grand site de recrutement Français. C’est la foire d’empoigne : lead designer, designer concepteur, designer systèmes, ingénieur designer… aucun créatif à l’horizon. Idem pour notre bon vieux Pôle Emploi n’échappe pas à la règle.

« Designer » étant devenu une dénomination un peu trop générique, on pourra arguer que ce test n’est pas très révélateur. Testez alors les résultats avec « designer industriel » ou « designer produit ». Les résultats sont sensiblement les mêmes, si ce n’est pire.

Seul secteur épargné par ce phénomène, le webdesign. Boosté par la large croissance d’Internet, ce métier est le plus représenté des domaines de la création.

Le problème handicape à la fois les postulants comme les recruteurs qui perdent en efficacité lors de leurs recrutements. Devoir déposer son annonce sur une dizaine de sites est une perte de temps considérable. De même lorsqu’il s’agit de traiter des CV sans rapport avec le poste à pourvoir.

Mais ce constat dressé, que pouvons nous faire ? Changer de profession ? Ne soyons pas trop radical !

La seule solution viable aujourd’hui est donc d’utiliser une plateforme spécialisée ou seuls se croisent des métiers de la création et où chaque domaine est segmenté de manière adaptée pour pouvoir trouver simplement les offres en rapport avec nos métiers.

Les recruteurs peuvent ainsi confier leur recrutement à une seule et même plateforme, quand les candidats peuvent concentrer leurs efforts sur leur portfolio plutôt que sur leurs recherches. Tout le monde y gagne !

C’est ce nous faisons sur Design Moi Un Emploi. Alors venez prendre part à cette nouvelle méthode !

Découvrir le fonctionnement de la plateforme ? http://www.designmoiunemploi.com/decouvrir/

Ajouter une offre ? http://www.designmoiunemploi.com/ajoutoffre/

Voir les offres d’emplois ? http://www.designmoiunemploi.com/offres/

Tagué , , , , ,

Les salons du design à faire et leurs dates

Quand on cherche du travail, il est important de multiplier les pistes pour approcher les employeurs potentiels. Il en existe une qui permet un contact direct avec les entreprises : les salons.

Ils sont un excellent moyen de vous introduire auprès des sociétés qui vous intéressent. Seule condition sine qua none : avoir un minimum de bagou!

Il s’agit en effet d’aborder vos interlocuteurs, ce qui n’est pas nécessairement une chose aisée. Il faut paraître aussi naturel que préparé, c’est la difficulté. Pour cela, vous aurez pris soin de répéter un discours de présentation concis auparavant. Vous aurez peu de temps il faut donc être efficace.

Apportez avec vous des cartes visites, ou mieux encore, des portfolios dans un format adapté. Vous laisserez ainsi une trace physique de cet entretien rapide à votre interlocuteur. N’hésitez pas non plus à confirmer votre passage par un email, si vous avez réussi à obtenir le contact de la personne. Profitez de ce contact privilégié pour préciser vos motivations.

Le but étant que l’on se souvienne de vous. Rares sont les recrutements qui se font au premier coup d’oeil. Vous devez marquez les esprits et faire en sorte de revenir le plus souvent sur le dessus de la pile. Votre persévérance finira toujours par payer!

Les salons à faire sont nombreux et dépendent beaucoup de votre spécialisation. On peut néanmoins sélectionner quelques incontournables :

Design Industriel :

Web Design :

  • Le Wif (tous les 2 ans, dernière édition en mai 2012) – Limoges
  • E-commerce (18 – 20 Septembre 2012) – Paris

Graphisme :

Architecture :

  • Batimat (4 – 8 Novembre 2013) – Paris

Packaging :

D’autres salons sont également à faire (et à voir..) hors de notre beau pays :

  • Le salon de Milan : Une référence pour les designers de mobiliers
  • Les Design Weeks au travers du mon (Londres, New York..)

N’hésitez pas à nous écrire pour compléter cette liste.

Et bon courage dans vos recherches!

Trouver les offres d’emploi du design : Le site de Design Moi Un Emploi

Tagué , , , ,

Design Moi Un Emploi fait peau neuve à la rentrée

Vous avez découvert Design Moi Un Emploi dans sa version blog. Mais ça c’était avant!

Aujourd’hui la plateforme se professionnalise. Le but ? Vous proposer des outils vraiment adaptés à la recherche d’emploi dans les milieux du design et créer une vraie émulation entre les tous les acteurs en simplifiant la relation entre les recruteurs et les créatifs.

Le blog change donc d’adresse et migre sur un domaine à son nom : http://www.designmoiunemploi.com

Lancement officiel en septembre 2012 mais la plateforme est d’ores et déjà en ligne pour les tests. N’hésitez pas à donner vos impressions : Elles seront les bienvenues!

Design Moi Un Emploi